tel : 06 42 07 58 56

  • Black Facebook Icon
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

Origines du programme MBSR


Ce programme a été créé en 1979 par Jon Kabat-Zinn, chercheur en biologie moléculaire et professeur à l'université de médecine du Massachusetts. Il fonda la première clinique pour la réduction du stress afin d'aider les patients à mieux vivre le quotidien pendant et après leur séjour à l'hôpital. 
 
D'inspiration bouddhiste, cette approche laïque, fondée sur l’expérience directe et l’observation, a pour but d’enseigner aux participants comment intégrer et appliquer la pleine conscience dans leur vie quotidienne.

Le programme MBSR a acquis sa légitimité en France et dans le monde grâce aux validations scientifiques notamment dans le domaine des neurosciences.

 

Près de 800 études en 2018 :

des études du neuropsychiatre Richard J. Davidson (université du Wisconsin) et de Tania Singer, directrice du département de neurosciences sociales à l’Institut Max-Planck, montrent que méditer provoque des changements au cœur du cerveau ; la pratique entraîne l’activation de plusieurs aires liées à la bienveillance et l’empathie provoquant des émotions positives tandis que d’autres zones liées à la peur et à l’agressivité sont désactivées.

 

Le programme est connu en France grâce à de nombreux auteurs comme Christophe André (Méditer jour après jour - Éditions de l'iconoclaste - 2011).

Une dizaine d’hôpitaux français mettent en place des programmes basés sur la mindfulness. A la faculté de médecine de Strasbourg, un diplôme « médecine, méditation et neurosciences » a même été créé en 2012.